51 Méties Manuels Bien Payés Pour Femme : lequel envisager pour votre avenir professionnel?

Le monde du travail a longtemps été dominé par les hommes, en particulier dans les métiers manuels.

Pourtant, de nombreux métiers manuels sont non seulement passionnants, mais aussi bien rémunérés.

Si vous êtes une femme et que vous cherchez un métier manuel qui vous permettra de vivre confortablement, voici un tableau récaptilatif de notre liste choisie des 51 métiers manuels les mieux payés pour les femmes.

Tableau Récapitulatif

MétierFormation RequiseSalaire Annuel Moyen (en euros)
Ingénieur(e) en constructionDiplôme en ingénierie en construction ou génie civil50 000 – 75 000
Mécanicien(ne) de maintenance industrielleDiplôme en mécanique industrielle ou électromécanique40 000 – 50 000
Technicien(ne) en électricitéDiplôme en électricité ou électrotechnique30 000 – 45 000
Technicien(ne) en plomberieDiplôme en plomberie ou technologie de la plomberie40 000 – 55 000
Soudeur(euse)Diplôme en soudage ou certificat de compétence en soudage45 000 – 55 000
Technicien(ne) en maintenance aéronautiqueDiplôme en maintenance aéronautique ou aéronautique45 000 – 60 000
Électricien(ne)Diplôme en électricité ou électrotechnique35 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance automobileDiplôme en mécanique automobile ou technologie de la maintenance automobile35 000 – 55 000
Technicien(ne) en maintenance informatiqueDiplôme en informatique ou technologie de l’informatique40 000 – 55 000
Charpentier(ère)Diplôme en charpenterie ou construction navale35 000 – 45 000
Mécanicien(ne) de maintenance navaleDiplôme en mécanique navale ou technologie de la maintenance navale30 000 – 45 000
Technicien(ne) en maintenance de chaudièresDiplôme en technologie de la maintenance de chaudières ou en thermique30 000 – 40 000
Technicien(ne) en maintenance de turbinesDiplôme en technologie de la maintenance de turbines ou en mécanique des fluides35 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance de centrales électriquesDiplôme en technologie de la maintenance de centrales électriques ou en génie électrique30 000 – 55 000
Technicien(ne) en maintenance de transports en communDiplôme en technologie de la maintenance de transports en commun ou en mécanique des transports30 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance de machines-outilsDiplôme en technologie de la maintenance de machines-outils ou en mécanique industrielle35 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes électroniquesDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes électroniques ou en électronique industrielle35 000 – 55 000
Technicien(ne) en maintenance de robotsDiplôme en technologie de la maintenance de robots ou en automatisation industrielle45 000 – 65 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation (HVAC)Diplôme en technologie de la maintenance de systèmes HVAC ou en thermique40 000 – 60 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de sécurité incendieDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de sécurité incendie ou en incendie et sécurité35 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de communicationDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de communication ou en télécommunications40 000 – 55 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle industrielDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle industriel ou en automatisation industrielle25 000 – 40 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes hydrauliques et pneumatiquesDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes hydrauliques et pneumatiques ou en mécanique des fluides30 000 – 45 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de transmission de puissanceDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de transmission de puissance ou en mécanique industrielle35 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de qualitéDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de qualité ou en contrôle de qualité industrielle35 000 -55 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de mesure et de contrôleDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de mesure et de contrôle ou en métrologie industrielle30 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de manutentionDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de manutention ou en mécanique industrielle25 000 – 35 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de transmission de donnéesDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de transmission de données ou en télécommunications30 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de stockage de donnéesDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de stockage de données ou en informatique40 000 – 55 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de sécurité informatiqueDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de sécurité informatique ou en informatique40 000 – 60 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de gestion de l’énergieDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de gestion de l’énergie ou en génie électrique35 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de traitement de l’eauDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de traitement de l’eau ou en génie chimique35 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de gestion de l’environnementDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de gestion de l’environnement ou en génie environnemental35 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’airDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’air ou en génie environnemental35 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eauDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau ou en génie chimique35 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité des alimentsDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité des aliments ou en chimie alimentaire35 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’air intérieurDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’air intérieur ou en génie environnemental35 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau potableDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau potable ou en génie chimique35 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de piscineDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de piscine ou en chimie aquatique35 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de merDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de mer ou en chimie aquatique35 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmesFormation spécialisée (diplôme en technologie ou en génie)30 000 – 40 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’air ambiantDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’air ambiant ou en génie environnemental35 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de baignadeDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de baignade ou en chimie aquatique35 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de pluieDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de pluie ou en génie environnemental35 000 – 50 000
Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de mer pour l’aquacultureDiplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de mer pour l’aquaculture ou en chimie aquatique35 000 – 50 000

Veuillez noter que les salaires annuels moyens sont donnés à titre indicatif et peuvent varier en fonction de l’expérience, de la région géographique, de l’employeur, etc.

Maintenant, nous vous invitons à détailler chaque métier et choisir le métier de votre choix qui vous conient le mieux!

Bonne lecture 🙂

1.Ingénieur(e) en construction : 

ces professionnels conçoivent, planifient et supervisent la construction de bâtiments, de routes et d’autres structures. Formation requise : diplôme d’ingénieur en construction ou en génie civil.

Salaire annuel moyen : entre 50 000 et 75 000 euros.

2.Mécanicien(ne) de maintenance industrielle : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements industriels et les machines. Formation requise : diplôme en mécanique industrielle ou en électromécanique.

Salaire annuel moyen : entre 40 000 et 50 000 euros.

3.Technicien(ne) en électricité : 

ces professionnels installent, entretiennent et réparent les systèmes électriques dans les bâtiments et les usines. Formation requise : diplôme en électricité ou en électrotechnique.

Salaire annuel moyen : entre 30 000 et 45 000 euros.

4.Technicien(ne) en plomberie : 

ces professionnels installent, entretiennent et réparent les systèmes de plomberie dans les bâtiments et les usines. Formation requise : diplôme en plomberie ou en technologie de la plomberie.

Salaire annuel moyen : entre 40 000 et 55 000 euros.

5.Soudeur(euse) : 

ces professionnels soudent des pièces métalliques ensemble pour créer des structures ou réparer des équipements. Formation requise : diplôme en soudage ou certificat de compétence en soudage.

Salaire annuel moyen : entre 45 000 et 55 000 euros.

6.Technicien(ne) en maintenance aéronautique : 

ces professionnels entretiennent et réparent les avions et les hélicoptères. Formation requise : diplôme en maintenance aéronautique ou en aéronautique.

Salaire annuel moyen : entre 45 000 et 60 000 euros.

7.Électricien(ne) : 

ces professionnels installent, entretiennent et réparent les systèmes électriques dans les bâtiments et les usines. Formation requise : diplôme en électricité ou en électrotechnique.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

8.Technicien(ne) en maintenance automobile : 

ces professionnels entretiennent et réparent les véhicules automobiles. Formation requise : diplôme en mécanique automobile ou en technologie de la maintenance automobile.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 55 000 euros.

9.Technicien(ne) en maintenance informatique : 

ces professionnels entretiennent et réparent les ordinateurs et autres équipements informatiques. Formation requise : diplôme en informatique ou en technologie de l’informatique.

Salaire annuel moyen : entre 40 000 et 55 000 euros.

10.Charpentier(ère) : 

ces professionnels construisent et réparent les charpentes de bâtiments et de navires. Formation requise : diplôme en charpenterie ou en construction navale.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 45 000 euros.

11.Mécanicien(ne) de maintenance navale : 

ces professionnels entretiennent et réparent les navires et les équipements maritimes. Formation requise : diplôme en mécanique navale ou en technologie de la maintenance navale.

Salaire annuel moyen : entre 30 000 et 45 000 euros.

12.Technicien(ne) en maintenance de chaudières : 

ces professionnels entretiennent et réparent les chaudières et les systèmes de chauffage. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de chaudières ou en thermique.

Salaire annuel moyen : entre 30 000 et 40 000 euros.

13.Technicien(ne) en maintenance de turbines : 

ces professionnels entretiennent et réparent les turbines et les moteurs à gaz. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de turbines ou en mécanique des fluides.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

14.Technicien(ne) en maintenance de centrales électriques : 

ces professionnels entretiennent et réparent les centrales électriques et les équipements de production d’électricité. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de centrales électriques ou en génie électrique.

Salaire annuel moyen : entre 30 000 et 55 000 euros.

15.Technicien(ne) en maintenance de transports en commun : 

ces professionnels entretiennent et réparent les trains, les tramways et les autobus. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de transports en commun ou en mécanique des transports.

Salaire annuel moyen : entre 30 000 et 50 000 euros.

16.Technicien(ne) en maintenance de machines-outils : 

ces professionnels entretiennent et réparent les machines-outils utilisées dans l’industrie manufacturière. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de machines-outils ou en mécanique industrielle.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

17.Technicien(ne) en maintenance de systèmes électroniques : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements électroniques utilisés dans l’industrie manufacturière. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes électroniques ou en électronique industrielle.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 55 000 euros.

18.Technicien(ne) en maintenance de robots : 

ces professionnels entretiennent et réparent les robots utilisés dans l’industrie manufacturière. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de robots ou en automatisation industrielle.

Salaire annuel moyen : entre 45 000 et 65 000 euros.

19.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation (HVAC) : 

ces professionnels entretiennent et réparent les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation dans les bâtiments et les usines. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes HVAC ou en thermique.

Salaire annuel moyen : entre 40 000 et 60 000 euros.

20.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de sécurité incendie :

ces professionnels entretiennent et réparent les systèmes de détection et d’extinction d’incendie dans les bâtiments et les usines. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de sécurité incendie ou en incendie et sécurité.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

21.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de communication : 

ces professionnels entretiennent et réparent les systèmes de communication tels que les téléphones, les réseaux de données et les radios. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de communication ou en télécommunications.

Salaire annuel moyen : entre 40 000 et 55 000 euros.

22.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle industriel: 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de contrôle industriel tels que les capteurs, les actionneurs et les contrôleurs de processus. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle industriel ou en automatisation industrielle.

Salaire annuel moyen : entre 25 000 et 40 000 euros.

23.Technicien(ne) en maintenance de systèmes hydrauliques et pneumatiques : 

ces professionnels entretiennent et réparent les systèmes hydrauliques et pneumatiques utilisés dans l’industrie manufacturière. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes hydrauliques et pneumatiques ou en mécanique des fluides.

Salaire annuel moyen : entre 30 000 et 45 000 euros.

24.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de transmission de puissance : 

ces professionnels entretiennent et réparent les systèmes de transmission de puissance tels que les courroies, les chaînes et les engrenages. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de transmission de puissance ou en mécanique industrielle.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

25.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de qualité: 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de contrôle de qualité utilisés dans l’industrie manufacturière. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de qualité ou en contrôle de qualité industrielle.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 55 000 euros.

26.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de mesure et de contrôle : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de mesure et de contrôle utilisés dans l’industrie manufacturière. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de mesure et de contrôle ou en métrologie industrielle.

Salaire annuel moyen : entre 30 000 et 50 000 euros.

27.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de manutention : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de manutention utilisés dans l’industrie manufacturière, tels que les grues, les chariots élévateurs et les transpalettes. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de manutention ou en mécanique industrielle.

Salaire annuel moyen : entre 25 000 et 35 000 euros.

28.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de transmission de données : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de transmission de données tels que les routeurs et les switches. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de transmission de données ou en télécommunications.

Salaire annuel moyen : entre 30 000 et 50 000 euros.

29.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de stockage de données : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de stockage de données tels que les disques durs et les baies de stockage. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de stockage de données ou en informatique.

Salaire annuel moyen : entre 40 000 et 55 000 euros.

30.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de sécurité informatique: 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de sécurité informatique tels que les pare-feux et les antivirus. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de sécurité informatique ou en informatique.

Salaire annuel moyen : entre 40 000 et 60 000 euros.

31.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de gestion de l’énergie : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de gestion de l’énergie tels que les compteurs d’électricité et les panneaux solaires. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de gestion de l’énergie ou en génie électrique.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

32.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de traitement de l’eau: 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de traitement de l’eau tels que les filtres et les pompes. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de traitement de l’eau ou en génie chimique.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

33.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de gestion de l’environnement : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de gestion de l’environnement tels que les capteurs de qualité de l’air et les stations de traitement des eaux usées. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de gestion de l’environnement ou en génie environnemental.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

34.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’air : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de contrôle de la qualité de l’air tels que les capteurs de particules et les systèmes de filtration. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’air ou en génie environnemental.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

35.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de contrôle de la qualité de l’eau tels que les capteurs de pH et les systèmes de filtration. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau ou en génie chimique.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

36.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité des aliments : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de contrôle de la qualité des aliments tels que les balances et les spectromètres.

Salaire annuel moyen : entre 25 000 et 35 000 euros.

37.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité des aliments : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de contrôle de la qualité des aliments tels que les balances et les spectromètres. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité des aliments ou en chimie alimentaire.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

38.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’air intérieur : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de contrôle de la qualité de l’air intérieur tels que les détecteurs de monoxyde de carbone et les purificateurs d’air. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’air intérieur ou en génie environnemental.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

39.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau potable : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de contrôle de la qualité de l’eau potable tels que les capteurs de contaminants et les systèmes de filtration. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau potable ou en génie chimique.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

40.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de piscine : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de contrôle de la qualité de l’eau de piscine tels que les chlorinateurs et les filtres. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de piscine ou en chimie aquatique.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

41.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de mer : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de contrôle de la qualité de l’eau de mer tels que les capteurs de salinité et les systèmes de filtration. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de mer ou en chimie aquatique.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

42.Technicien(ne) en maintenance de systèmes:

un métier manuel qui consiste à entretenir et réparer les équipements de différents types de systèmes, tels que les systèmes de contrôle de la qualité de l’air et de l’eau, les systèmes électriques et de climatisation, les systèmes de transport, etc. Pour exercer ce métier, il est souvent nécessaire de suivre une formation spécialisée, comme un diplôme en technologie ou en génie. Les techniciens en maintenance de systèmes sont souvent bien rémunérés.

Salaire annuel moyen : allant de 30 000 à 40 000 euros.

43.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’air ambiant: 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de contrôle de la qualité de l’air ambiant tels que les capteurs de polluants et les systèmes de purification de l’air. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’air ambiant ou en génie environnemental.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

44. Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de baignade : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de contrôle de la qualité de l’eau de baignade tels que les capteurs de contaminants et les systèmes de filtration. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de baignade ou en chimie aquatique.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

45.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de pluie: 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de contrôle de la qualité de l’eau de pluie tels que les capteurs de contaminants et les systèmes de filtration. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de pluie ou en génie environnemental.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

46.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de mer pour l’aquaculture : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de contrôle de la qualité de l’eau de mer pour l’aquaculture tels que les capteurs de contaminants et les systèmes de filtration. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de mer pour l’aquaculture ou en génie environnemental.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

47.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’air dans les bâtiments : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de contrôle de la qualité de l’air dans les bâtiments tels que les détecteurs de monoxyde de carbone et les purificateurs d’air.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 45 000 euros.

48.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’air dans les bâtiments : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de contrôle de la qualité de l’air dans les bâtiments tels que les détecteurs de monoxyde de carbone et les purificateurs d’air. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’air dans les bâtiments ou en génie environnemental.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

49.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau dans les bâtiments : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de contrôle de la qualité de l’eau dans les bâtiments tels que les capteurs de contaminants et les systèmes de filtration. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau dans les bâtiments ou en génie environnemental.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

50.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de piscine privée : 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de contrôle de la qualité de l’eau de piscine privée tels que les capteurs de contaminants et les systèmes de filtration. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de piscine privée ou en chimie aquatique.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

51.Technicien(ne) en maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de spa: 

ces professionnels entretiennent et réparent les équipements de contrôle de la qualité de l’eau de spa tels que les capteurs de contaminants et les systèmes de filtration. Formation requise : diplôme en technologie de la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’eau de spa ou en chimie aquatique.

Salaire annuel moyen : entre 35 000 et 50 000 euros.

En conclusion,

il existe de nombreux métiers manuels bien rémunérés pour les femmes. Que vous soyez intéressé(e) par la maintenance de systèmes de contrôle de la qualité de l’air ou de l’eau dans les bâtiments, les avions, les bateaux, les sous-marins, les trains ou les métros, ou encore par la maintenance de systèmes électriques ou de climatisation, il y a certainement un métier manuel qui vous correspond. Pour exercer ces métiers, il est souvent nécessaire de suivre une formation spécialisée, comme un diplôme en technologie ou en génie. Cependant, cela en vaut la peine, car ces métiers sont souvent bien rémunérés, avec des salaires annuels moyens allant de 25 000 jusqu’à 70 000 euros. Si vous êtes passionné(e) par les travaux manuels et que vous cherchez un métier bien rémunéré, n’hésitez pas à explorer les différentes options qui s’offrent à vous.

Il est important de noter que cette liste n’est pas exhaustive et qu’il existe de nombreux autres métiers manuels bien rémunérés pour les femmes. Par exemple, les métiers de la construction, comme les maçons, les charpentiers et les plaquistes, sont également bien rémunérés et offrent de nombreuses opportunités de carrière. De même, les métiers de la mécanique automobile, tels que les mécaniciens et les techniciens en réparation de véhicules, sont également très demandés et bien rémunérés.

Il est également important de se rappeler que, dans de nombreux métiers manuels, les femmes sont encore sous-représentées. Si vous êtes une femme passionnée par les travaux manuels et que vous cherchez à intégrer un milieu de travail majoritairement masculin, sachez que vous avez toutes les compétences et les qualités nécessaires pour réussir. N’hésitez pas à vous renseigner sur les programmes de mentorat et les initiatives de diversité et d’inclusion qui peuvent vous aider à développer votre carrière dans le domaine de votre choix.

A lire également