Comment développer vos compétences transversales pour devenir une aide-soignante performante ?

Vous souhaitez devenir aide-soignante ou vous perfectionner dans ce métier ? Vous savez que les compétences transversales sont essentielles pour exercer cette profession, qui demande à la fois des connaissances techniques, des qualités humaines, et des capacités d’adaptation. Mais comment identifier, évaluer, et développer vos compétences transversales ? C’est ce que nous allons vous expliquer dans cet article.

Voici les points clés que vous allez apprendre :

  • Quelles sont les compétences transversales d’une aide-soignante ?
  • Comment évaluer vos compétences transversales actuelles ?
  • Comment développer vos compétences transversales grâce à la formation continue ?
  • Comment valoriser vos compétences transversales sur votre CV et lors d’un entretien d’embauche ?

Quelles sont les compétences transversales d’une aide-soignante ?

Les compétences transversales sont des compétences qui ne sont pas liées à un domaine spécifique, mais qui sont utiles dans différents contextes professionnels et personnels.

Elles sont souvent appelées “soft skills” ou “compétences douces”, par opposition aux “hard skills” ou “compétences dures”, qui sont les compétences techniques, mesurables, et vérifiables.

Les compétences transversales d’une aide-soignante sont nombreuses et variées, mais on peut les regrouper en quatre catégories :

  • Les compétences relationnelles : ce sont les compétences qui permettent de communiquer efficacement, de créer du lien, de travailler en équipe, de gérer les conflits, etc. Elles sont indispensables pour instaurer une relation de confiance avec les patients, les familles, les collègues, et les autres professionnels de santé.
  • Les compétences organisationnelles : ce sont les compétences qui permettent de planifier, de prioriser, de gérer son temps, de respecter les procédures, etc. Elles sont nécessaires pour assurer la qualité et la sécurité des soins, pour faire face aux imprévus, et pour optimiser son efficacité professionnelle.
  • Les compétences cognitives : ce sont les compétences qui permettent de réfléchir, d’analyser, de résoudre des problèmes, de prendre des décisions, etc. Elles sont utiles pour évaluer l’état clinique des patients, pour adapter les soins en fonction de chaque situation, et pour participer à la démarche de soins.
  • Les compétences émotionnelles : ce sont les compétences qui permettent de gérer ses émotions, de faire preuve d’empathie, de résilience, de motivation, etc. Elles sont essentielles pour faire face au stress, à la souffrance, à la fatigue, et pour maintenir son équilibre personnel et professionnel.

Comment évaluer vos compétences transversales actuelles ?

Avant de développer vos compétences transversales, il est important de faire un bilan de vos compétences actuelles, afin d’identifier vos points forts et vos points faibles, et de définir vos besoins et vos objectifs de formation.

Pour évaluer vos compétences transversales, vous pouvez utiliser plusieurs méthodes, telles que :

  • L’auto-évaluation : il s’agit de vous poser des questions sur vos compétences, vos expériences, vos réussites, vos difficultés, etc. Vous pouvez vous aider de grilles d’évaluation, de questionnaires, ou de tests en ligne, qui vous permettront de mesurer votre niveau de compétence sur une échelle donnée.
  • Le feedback : il s’agit de recueillir l’avis de personnes qui vous connaissent bien, qui ont travaillé avec vous, ou qui ont été témoins de votre travail, comme vos collègues, vos supérieurs, vos patients, vos formateurs, etc. Vous pouvez leur demander de vous donner des exemples concrets, des points positifs, et des points à améliorer, sur vos compétences transversales.
  • Le portfolio : il s’agit de rassembler des preuves de vos compétences transversales, sous forme de documents, de photos, de vidéos, de témoignages, etc. Vous pouvez ainsi constituer un dossier qui illustre vos compétences, et qui vous permet de les valoriser.

Comment développer vos compétences transversales grâce à la formation continue ?

Une fois que vous avez évalué vos compétences transversales, vous pouvez élaborer un plan de formation personnalisé, qui vous permettra de développer les compétences dont vous avez besoin, ou que vous souhaitez renforcer.

Pour développer vos compétences transversales, vous pouvez recourir à la formation continue, qui vous offre de nombreuses possibilités, telles que :

  • La formation diplômante : il s’agit de suivre une formation qui vous permet d’obtenir un diplôme reconnu, comme le diplôme d’Etat d’aide-soignant, ou le diplôme universitaire de compétences transversales. Vous pouvez ainsi acquérir des compétences théoriques et pratiques, et valoriser votre parcours professionnel.
  • La formation certifiante : il s’agit de suivre une formation qui vous permet d’obtenir une certification, comme le certificat de compétences en entreprise, ou le certificat CléA. Vous pouvez ainsi attester de vos compétences transversales, et les faire reconnaître par les employeurs.
  • La formation qualifiante : il s’agit de suivre une formation qui vous permet d’acquérir ou de renforcer des compétences transversales, sans délivrer de diplôme ni de certification. Vous pouvez ainsi vous former à votre rythme, selon vos besoins et vos envies, et enrichir votre expérience professionnelle.

Comment valoriser vos compétences transversales sur votre CV et lors d’un entretien d’embauche ?

Développer vos compétences transversales est une chose, mais encore faut-il savoir les valoriser sur votre CV et lors d’un entretien d’embauche, pour convaincre les recruteurs de votre potentiel.

Pour valoriser vos compétences transversales, vous pouvez utiliser plusieurs techniques, telles que :

  • Le CV par compétences : il s’agit de rédiger votre CV en mettant en avant vos compétences transversales, plutôt que vos expériences chronologiques. Vous pouvez ainsi regrouper vos compétences par catégories, et les illustrer par des exemples concrets, des chiffres, ou des réalisations.
  • La lettre de motivation : il s’agit de rédiger une lettre de motivation personnalisée, qui montre votre intérêt pour le poste et l’entreprise, et qui met en évidence vos compétences transversales. Vous pouvez ainsi expliquer comment vos compétences transversales correspondent aux besoins et aux valeurs de l’entreprise, et comment elles vous permettent de vous adapter à différents contextes.
  • L’entretien d’embauche : il s’agit de préparer votre entretien d’embauche, en anticipant les questions que le recruteur pourrait vous poser sur vos compétences transversales, et en préparant des réponses argumentées. Vous pouvez ainsi utiliser la méthode STAR (Situation, Tâche, Action, Résultat), qui vous permet de décrire une situation professionnelle où vous avez mobilisé une compétence transversale, la tâche que vous deviez accomplir, l’action que vous avez menée, et le résultat que vous avez obtenu.

Conclusion

Vous avez maintenant toutes les clés pour développer vos compétences transversales, et pour devenir une aide-soignante performante. Il ne vous reste plus qu’à faire le bilan de vos compétences actuelles, à élaborer votre plan de formation personnalisé, et à valoriser vos compétences transversales sur votre CV et lors d’un entretien d’embauche. Nous vous souhaitons bonne chance dans votre projet professionnel, et n’hésitez pas à partager votre expérience, vos questions, ou vos suggestions dans les commentaires ou sur les réseaux sociaux.

A lire également